Des peintures pour réenchanter le monde: regards militants

nu dans l'herbe

La peinture c’est un regard porté sur le monde.

De même que  l’oeil est le miroir de l’âme, le tableau reflète souvent la société dans laquelle le peintre baigne.

A l’heure actuelle et bien trop souvent, depuis l’époque dite « contemporaine », l’image d’art n’est plus…

La photo, la vidéo, la télé, le cinéma… et tant d’outils technologiques ont remplacé la lenteur du pinceau, l’inexactitude du trait de crayon, l’improbabilité des couleurs du peintre…

Sans nostalgie, depuis Marcel Duchamps l’art est entré dans le réel. Il n’y a plus de fenêtre , l’homme contemporain se met en scène, installe, s’instantanéise sur autant d’écrans, se met en abîme, se pense,  bref aujourd’hui l’artiste « artialise »: plus de poil de brosse, plus de peinture grasse, plus de terre de sienne, et ce rapport physique avec le poids des chevalet à trimbaler hors atelier pour se rapprocher du modèle de la nature, plus de toile de jute, de trame coton…le lisse et le transparent est de mise!nu-de-duchamp.jpg

De même le mouvement et la vitesse permettent la simulatanéité.

Depuis ce « nu descendant l’escalier » de Marcel Duchamp, l’image du corps, de la femme, et du mouvement( la vitesse) ont suivit un procesus de désincarnation.

 

Un Art à l’image de notre société occidentale, matérialiste, et qui parle d’une humanité telle que nous sommes devenus…HORS SOL.

Cependant, le contre courantexiste à cette tendance!

Des artistes résistent et portent un regard incarné, édifiant.

Là où la technique n’est plus objet de fascination, le temps s’allonge et on entre dans un monde enchanteur: celui d’une géographie de l’espace vécu. (titre de mon mémoire de maîtrise, 1998)

C’est ce regard auquel je vous invite ici. Une sorte de voyage initiatique, le début d’une quête..

Vers un autre oeil: charnel, populaire, convivial, de terroir et de lutte, un regard engagé qui est aussi porteur du prochain monde que l’on oeuvre à construire…

Marco-bellone.png

Marco Bailone est un illustrateur Italien, du Val Pellice, dans le piémont. Sur son site ici en lien vous découvrirez l’univers graphique de ce génial auteur de tableaux et fresques, qui expose actuellement au restaurant « la credenza » à Bussoleno à coté de Suse.

Les peintures exposées expriment l’âme du mouvement NO TAV. Ce restaurant où l’on découvre les saveurs et produits locaux du val de Suse, est un des fiefs de resistance d’une lutte depuis 20 ans des habitants de la vallée contre un projet de TGV nouvelle ligne ferroviaire le « lyon-turin » . (NO TAV  signifie non au tgv- Treno Alta Velocità)

Résistance, éloge de la lenteur, développement local, mouvement populaire, le peintre retranscrit dans ces peintures cette thématique de la solidarité.

giovanni-thoux-1.gif

Qui me rappelent les textes de Jean Giono « le chant du monde » ou « regain », les tableaux sculptures de GIOVANI THOUX Sculpteur Valdotain ,sont un vrai ravissement pour les sens.  Les animaux sont chaleureusement représentés, dans le halots des plantes et des hommes intimement liés dans les fibres et l’épaisseur du bois.

Le peintre et architecte Autrichien friedenreich hundertwasser est aussi à découvrir.Egalement Corneille peintre d’origine Néerlandaise qui a fait partie du groupe « COBRA ».

corneille

Tous ces artistes et tant d’autres, m’inspirent, comme si nous faisions partie d’une même grande famille de citoyens du monde…

photos-0258.JPG

Marina Chélépine/ Pastels gras sur planche entourées de mäis/50X70 cm environ/2012

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.